InfoSPTSSS octobre 2019

  1. Point de vue de la présidente : La fusion des listes d’ancienneté1 Présidente

Dans les prochains jours, nous pourrons enfin procéder aux signatures officielles des dispositions locales de la convention collective, car nous sommes arrivés à finaliser l’écriture des textes avec l’employeur. La version électronique sera accessible sous peu sur le site Internet du SPTSSS et nous irons ensuite en impression papier. Un plan de formation et d’appropriation des nouvelles dispositions locales sera mis en place afin de les faire connaître et de les intégrer, en commençant par vos responsables de secteur qui demeurent vos interlocuteurs privilégiés. 

Nous négocions avec l’employeur le protocole de mise en place des nouvelles dispositions locales. L’employeur procédera aux travaux de fusion des listes d’ancienneté le 18 novembre 2019 et celles-ci seront effectives dès le 19 novembre. Un nouveau formulaire d’expression de disponibilité CIUSSS sera disponible à ce moment. Des précisions complémentaires vous seront transmises par l’employeur ainsi que par votre syndicat avant que ce formulaire soit prêt à être utilisé.

Une seule disposition locale pour les membres de la catégorie 4 au CIUSSS-CN ! C’est encore une  étape de l’application de la loi 10 qui imposait la fusion des établissements. Certains y verront des pertes et c’est compréhensible. Toutefois, nous serons gagnants ensemble, car nous avons une excellente convention et nous nous sommes donnés, je le crois, des filets de sécurité pour nos conditions de travail. 

  1. Retour sur l’assemblée générale spéciale sur la négociation nationale du secteur public

Négo nationaleVous avez été près de 350 personnes à participer à l'assemblée consécutive portant sur l’adoption des cahiers de négociation : merci et bravo! Vous avez voté à 96 % en faveur des deux cahiers amendés de la table centrale et de la table sectorielle, ainsi que sur le processus d’harmonisation. En cliquant ici, vous trouverez la liste des amendements adoptés par l’assemblée. Votre syndicat participera aux travaux d’harmonisation avec les autres syndicats concernés. Nous recevrons les amendements adoptés par les autres syndicats, nous expliquerons et défendrons ceux que vous avez adoptés et enfin, nous veillerons avec nos partenaires à produire des documents finaux de négociation les plus pertinents possible en vue de la négociation. Le dépôt des cahiers harmonisés aura lieu le 30 octobre. Surveillez nos communications à cet effet!

  1. Peut-on recevoir une mesure disciplinaire après avoir utilisé les réseaux sociaux?

Après une journée de travail éprouvante, vous ressentez le besoin sur Internet d’ouvrir votre cœur sur une décision de Internetvotre gestionnaire que vous considérez injuste, savez-vous que vous pourriez recevoir une mesure disciplinaire? Votre syndicat a constaté récemment plusieurs mesures disciplinaires qui faisaient suite à une utilisation discutable des médias sociaux tels que Facebook. Sur ces plateformes, vous ne contrôlez pas qui relaie vos propos, vous laissez des traces dans l’espace public. Or, l’article 2088 du Code civil prévoit que le salarié est non seulement tenu d’exécuter son travail avec prudence et diligence, mais qu’il doit agir avec loyauté « et ne pas faire usage de l’information à caractère confidentiel qu’il obtient à l’occasion de son travail ». En tant que travailleur du réseau public, notre devoir de loyauté est envers la population. Par extension, l’employeur peut considérer qu'il y a atteinte à la prestation de service à la population parce que des propos altéreraient la confiance que le public lui porte. Conséquemment, si vous tenez des propos favorisant vos intérêts personnels, si ceux-ci manquaient d’honnêteté ou d’intégrité envers l'établissement, si vous  aimez ou partagez de tels commentaires, vous pourriez vous retrouver dans une situation difficile à défendre. En cas de doute, abstenez-vous ou contactez votre responsable de secteur. Le mois prochain, nous aborderons la question des lanceurs d’alerte ou comment dénoncer dans les règles une situation où, dans l’exercice de votre travail, votre devoir de loyauté envers la population est compromis.

  1. Semaine nationale de santé et sécurité du 13 au 20 octobre

semaine sst 2019Profitons de « La semaine nationale de la santé et sécurité du travail » pour se familiariser avec des outils essentiels au travail de prévention dans l’exercice de vos fonctions. La « Déclaration d'événement accidentel » (DEA) est connue de plusieurs d’entre vous, mais connaissez-vous son importance? Lorsque survient un événement accidentel, la DEA laisse une trace de ce qui s’est passé au moment où celui-ci survient. La DEA peut prendre une importance capitale dans la défense de vos droits. Prenez note que l’employeur achemine au syndicat toutes les DEA au début de chaque mois. Cliquez ici pour trouver le document (accessible uniquement sur le réseau de l'employeur). La « Déclaration de situation dangereuse » (DSD) a pour but d’identifier  et de rapporter toutes situations présentant un risque (ex : mécanique ou psychologique) pouvant compromettre votre santé ou votre sécurité. Vous pouvez vous procurer le formulaire sur l’Intranet dans la section « Documentation » en tapant « Déclaration de situation dangereuse ». N’hésitez pas à contacter vos responsables de secteur pour toute question en lien avec la DEA et la DSD, lesquelles sont sous la coordination de Christian Lecompte, vice-présidence en SST du SPTSSS, et de Martin Gaudreault, aide à la vice-présidence en SST. Bonne semaine nationale de la santé et la sécurité du travail!

  1. Une démarche syndicale porte ses fruits à la DQÉPÉ

Au cours de la dernière année, des membres de la DQÉPÉ nous ont interpellés en nous demandant d’intervenir entre autres sur le climat de travail et le respect de la convention collective. À la suite de notre enquête, nous avons rencontré le comité des relations de travail le 31 mai afin de déposer plusieurs éléments et demandes à la Direction de la DQÉPÉ. Celle-ci nous a fait un suivi le vendredi 5 juillet. Un tableau des enjeux ainsi que des pistes de solutions de l’employeur a été déposé au syndicat. Tous les sujets amenés par les membres s’y retrouvaient avec des propositions d’actions et des pistes de solutions. Les échos que nous avons eus sur le terrain, à la suite des rencontres estivales avec les directrices,  montrent que la Direction de la DQÉPÉ a compris les problématiques et répond positivement afin de tenter d’améliorer la situation. Cliquez ici pour une description complète de nos démarches. Merci aux membres de la DQÉPÉ d’avoir osé dénoncer la situation et d’avoir cru en votre syndicat SPTSSS.

  1. Le SPTSSS réfléchit à l’amélioration de l’organisation de ses services

À la création de notre syndicat, nous avions 13 conventions collectives différentes à gérer et nous avons fait le choix que la réponse aux questions des membres sur la convention relèverait des responsables de secteur. Comme nous aurons bientôt une seule convention collective, nous pouvons nous demander, par exemple, si d’autres responsables pourraient répondre aux questions des membres d’un secteur. C’est dans ce contexte que le conseil syndical du SPTSSS, le 10 septembre dernier a adopté une proposition de mettre sur pied un comité ayant SPTSSS Statuts et reglementspour but de réfléchir à l’amélioration de l’organisation des services du SPTSSS. Les travaux de ce comité seront déposés à l’exécutif, au conseil exécutif, au conseil syndical et dans l’éventualité où un changement à la structure serait retenu, en assemblée générale annuelle. Nous vous tiendrons au courant de ce dossier.

  1. Révision des statuts et règlements lors de l’assemblée générale annuelle du 25 novembre

Le conseil exécutif (CE) proposera plusieurs amendements à nos statuts et règlements lors de l’assemblée générale annuelle (AGA) qui aura lieu le 25 novembre après la journée de travail (réservez la date à votre agenda). Vous retrouverez ces amendements dans l’avis de convocation qui vous sera acheminé 20 jours ou plus avant l’assemblée. Vous pourrez également déposer des amendements à l’avance ou séance tenante.

  1. Comité sur l'urgence climatique

2019 09 27 manifestation urgence climatique2Du 20 au 27 septembre, pendant le sommet de l’ONU sur l’urgence climatique, 7 millions de personnes ont manifesté dans le monde, dont 500 000 à Montréal et 35 000 à Québec. Des travailleurs de la santé, le SPTSSS, le CCQCA et la CSN ont marché avec la jeunesse pour dire que le temps des discours est terminé et qu’il est temps de passer à l’action. C’est dans ce contexte que nous avons le plaisir de vous annoncer que le conseil syndical a mis sur pied le 10 septembre un comité sur l’urgence climatique, lequel sera formé de deux délégués, un responsable de secteur et un membre de l’exécutif. Les mandats précis et le plan de travail du comité demeurent à préciser. Ceci étant dit, selon la science, l’humanité doit être carboneutre en 2050 pour limiter le réchauffement climatique. En ce sens, le comité influencera ou aidera le CIUSSS-CN à répondre à l’urgence climatique (ex : en éliminant le chauffage au mazout lourd) et verra à faciliter l'atterrissage vers un syndicalisme carboneutre.

 

Pin It

SPTSSS - Syndicat des professionnelles, techniciennes et techniciens de la santé et des services sociaux - CAPITALE-NATIONALE

Syndicat des professionnèles, techniciennes et techniciens de la santé et des services sociaux - CAPITALE NATIONALE

Courriel :
Téléphone (bureau régional) :
418-523-0540