NUTRITION

Les spécialistes de la nutrition sont présentes dans les centres hospitaliers, les centres d’hébergement, les CLSC et les centres de réadaptation. Il s’agit de titres d’emploi à prédominance féminine : assistante-chef technicienne en diététique, diététiste-nutritionniste et technicienne en diététique.

Elles exercent dans différents champs de pratique de la discipline, que ce soit en nutrition clinique, en nutrition communautaire et publique ou en gestion des services d’alimentation afin de promouvoir la santé. Les diététistes-nutritionnistes et les techniciennes en diététique effectuent un travail qui nécessite une collaboration étroite et continue avec l’ensemble du personnel du réseau de la santé. Ce travail interdisciplinaire comporte son lot de complexité : si dans certains milieux de travail, le champ d’expertise des spécialistes de la nutrition est bien compris et reconnu, certaines doivent faire face à une méconnaissance de leur rôle. La FP travaille donc à la reconnaissance de ces professions au sein du réseau.


LES TITRES D'EMPLOI

ASSISTANT(E)-CHEF TECHNICIEN(NE) EN DIÉTÉTIQUE

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui, tout en travaillant elle-même comme technicien ou technicienne en diététique, partage les responsabilités du chef de service et le ou la remplace durant ses absences régulières. On entend par absences régulières du chef de service:

a) les congés hebdomadaires;

b) les congés fériés;

c) les vacances annuelles;

d) toute absence-maladie n’excédant pas un (1) mois continu.

DIÉTÉTISTE-NUTRITIONNISTE

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui évalue l’état nutritionnel, détermine et assure la mise en oeuvre d’une stratégie d’intervention visant à adapter l’alimentation en fonction des besoins pour maintenir ou rétablir la santé. Elle participe à l’enseignement clinique.

Doit détenir un diplôme universitaire terminal en diététique ou en nutrition.

Doit être membre de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec.

Jusqu’au 1er avril 2019, groupe salarial 118.

À compter du 2 avril 2019, rangement 21.

TECHNICIEN(NE) EN DIÉTÉTIQUE

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui adapte et vérifie le menu des usagers et du personnel et exécute toutes les compilations et rapports nécessaires; visite des usagers pour recueillir des renseignements concernant leur alimentation et transmet aux divers intervenants ou intervenantes les renseignements requis; contrôle la préparation et le service des aliments; guide d’autres personnes salariées dans la mise en pratique des techniques de travail et d’hygiène; élabore, expérimente, standardise des recettes et calcule le prix de revient; participe au contrôle qualitatif et quantitatif des stocks selon les spécifications établies dans l’établissement.

Doit détenir un diplôme de fin d’études collégiales avec spécialisation en « techniques diététiques » d’une école reconnue par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Ce titre d’emploi comprend également la personne détenant un certificat d’études collégiales en techniques de diététique dispensé par une institution reconnue par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.


 

SPTSSS - Syndicat des professionnelles, techniciennes et techniciens de la santé et des services sociaux - CAPITALE-NATIONALE

Syndicat des professionnèles, techniciennes et techniciens de la santé et des services sociaux - CAPITALE NATIONALE

Courriel :
Téléphone (bureau régional) :
418-523-0540