PSYCHOSOCIAUX

Le personnel professionnel et technique oeuvrant dans le secteur des services psychosociaux offre un service d’accompagnement aux personnes de tous les groupes d’âge vivant des difficultés (dépendances, santé mentale, abus, violence, dépression, etc.).

Les réformes du ministre Barrette et les compressions budgétaires ont durement touché le secteur des services psychosociaux, entraînant une diminution des services, un alourdissement de la clientèle et une pression énorme sur les professionnels et les techniciens.

Déjà, la mission des CLSC est compromise puisque le gouvernement veut transférer une bonne partie des activités des CLSC vers les groupes de médecine de famille (GMF), compromettant notamment la prévention et l’efficacité des services fondés sur la force d’équipes multidisciplinaires dans lesquelles médecins, personnel infirmier et divers professionnel-les travaillent ensemble. Ceux-ci se trouveront désormais sous « l’autorité fonctionnelle » des médecins, ce qui limitera leur autonomie.

Dans les soins à domicile, alors que les besoins de la population en matière de soins à domicile continuent de croître, le gouvernement s’en désengage et les usagers restent aux prises avec des problèmes de réduction de services, de délais d’attente et de disparités régionales, notamment. Ce sous-financement accentue l’engorgement des urgences et précipite le recours à l’hébergement. Les compressions amènent également les établissements à recourir de plus en plus aux entreprises privées où les salaires qui y sont offerts sont plus bas et le taux de roulement de personnel élevé.


LES TITRES D'EMPLOI

AGENT(E) D’INTÉGRATION

Heures par semaine : 38.75 |Échelle salariale

Personne qui oriente les usagers vers les ressources adéquates en vue de les intégrer au marché du travail et/ou CTA. Elle établit et entretient les relations nécessaires à l’intégration et à l’adaptation des usagers à une entreprise. Elle assure le suivi des usagers intégrés au marché du travail et/ou CTA.

CLASSE 01: Cette personne doit détenir un diplôme spécialisé de fin d’études collégiales d’une école reconnue par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Cette classe d’emploi comprend aussi les personnes qui, suite à une expérience pertinente, détiennent un certificat d’études collégiales en techniques d’éducation spécialisée ou rééducation institutionnelle.

CLASSE 02: Cette personne doit détenir un diplôme de quatorze (14) ans de scolarité générale reconnu par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport ou un brevet d’éducateur de cadre auprès de l’enfance exceptionnelle reconnu par le ministère de la Santé et des Services sociaux et le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, et/ou avoir complété cinquante pour cent (50%) du cours général menant à un diplôme spécialisé (cours de CÉGEP).

CLASSE 03: Cette personne doit détenir un diplôme de onzième (11e) année reconnu par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Une (1) année réussie de scolarité supérieure, reconnue par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, donne droit à un (1) échelon supplémentaire jusqu’à quatorze (14) ans de scolarité exclusivement.

Aucune personne actuellement au service de l’employeur ou qui le deviendra par la suite, ne pourra demander à être classifiée à l’intérieur de cet emploi après le 31 décembre 1991.

AGENT(E) DE MODIFICATION DU COMPORTEMENT

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui exerce des activités de conception, d’actualisation, d’analyse et d’évaluation dans un programme de modification de comportement. Doit détenir un premier diplôme universitaire terminal en psychologie.

AGENT(E) DE RELATIONS HUMAINES (ARH)

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui exerce des activités de conception, d’actualisation, d’analyse et d’évaluation dans un ou plusieurs programmes sociaux. Doit détenir, selon le champ d’activités requis, un premier diplôme universitaire terminal en sciences humaines tel que: criminologie, service social, sexologie, psychologie. L’agent ou agente de relations humaines qui détient un premier diplôme universitaire terminal en service social et qui est membre de l’Ordre professionnel des travailleurs sociaux du Québec peut utiliser l’appellation de travailleur social professionnel ou travailleuse sociale professionnelle.

N.B.: Les titres académiques de sociologue, de sexologue, de consultant matrimonial ou consultante matrimoniale et de criminologue continuent d’avoir cours.

* À la demande de l’employeur, la personne concernée fournit la preuve de son appartenance audit Ordre.

AIDE SOCIAL(E)

Heures par semaine : 32.5 |Échelle salariale

Personne qui, sans détenir un diplôme de technicien en assistance sociale exerce, dans les limites de sa compétence et de sa formation, un travail de nature semblable et connexe à celui d’un technicien ou technicienne en assistance sociale.

CHEF DE MODULE

Heures par semaine : 38.75 |Échelle salariale

Personne qui assure le déroulement des opérations courantes d’un module. Elle anime l’équipe du module en favorisant une attitude de continuité dans les relations personnel-usager. Elle coordonne et participe à la réalisation des programmes de réadaptation, doit voir à l’individualisation et au bien-être de l’usager, élabore et contrôle les règles de vie propres au module.

CONSEILLER(ÈRE) D’ORIENTATION PROFESSIONNELLE, CONSEILLER(ÈRE) DE LA RELATION D’AIDE (T.R.)

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui guide les individus dans le choix d’une profession et des études qui y préparent et fournit une assistance professionnelle en vue de favoriser leur intégration au milieu scolaire, ou au monde du travail à partir notamment d’entrevues de « counselling » (individuelles et de groupes) et de résultats de tests psychométriques. Elle participe à des études de cas à l’intérieur d’une équipe multidisciplinaire. Doit détenir un diplôme universitaire de deuxième cycle en orientation. Pour utiliser ce titre réservé, la personne doit être membre de l’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation et des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec. À la demande de l’employeur, la personne concernée fournit la preuve de son appartenance audit Ordre.

CONSEILLER(ÈRE) EN ADAPTATION AU TRAVAIL

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui évalue les besoins des usagers, conçoit, définit et met en application un plan d’intervention individuelle visant à permettre à l’usager d’intégrer le marché du travail. Elle rédige les rapports nécessaires. Doit détenir un premier diplôme universitaire terminal dans une discipline appropriée.

CONSEILLER(ÈRE) EN ENFANCE INADAPTÉE

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui conçoit, actualise, analyse, évalue et met en application des programmes en vue de corriger les difficultés d’adaptation et d’apprentissage des usagers. Doit détenir un premier diplôme universitaire terminal en enfance inadaptée.

CRIMINOLOGUE

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui conçoit, met en application et évalue des activités de recherche, d’intervention ou de consultation à caractère criminologique. Doit détenir un premier diplôme universitaire terminal en criminologie.

ÉDUCATEUR OU ÉDUCATRICE

Heures par semaine : 35 - 38.75 |Échelle salariale

Personne qui, de façon immédiate, assure l’éducation et la rééducation des usagers en milieu institutionnel ou externe selon les programmes d’intervention établis en collaboration avec l’équipe de professionnels en place, en vue de la réadaptation de l’individu et/ou de sa réinsertion dans la société. Elle applique des techniques d’éducation en utilisant les actes de la vie quotidienne, en organisant, coordonnant et animant les activités prévues au programme, pour assurer l’apprentissage et l’acquisition d’attitudes et de comportements adéquats. Elle observe et analyse le comportement des usagers, participe à l’évaluation de leurs besoins et de leurs capacités et note leur évolution en rédigeant les documents appropriés. Elle fournit la programmation de ses activités.

CLASSE 01: Cette personne doit détenir un diplôme de fin d’études collégiales avec spécialisation en techniques d’éducation spécialisée ou rééducation institutionnelle d’une école reconnue par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Cette classe comprend aussi les personnes qui, suite à une expérience pertinente, détiennent un certificat d’études collégiales en techniques d’éducation spécialisée ou rééducation institutionnelle.

CLASSE 02: Cette personne doit détenir un diplôme de quatorze (14) ans de scolarité générale reconnu par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport ou un brevet d’éducateur de cadre auprès de l’enfance exceptionnelle reconnu par le ministère de la Santé et des Services sociaux et le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, et/ou avoir complété cinquante pour cent (50%) du cours général menant au diplôme officiel en rééducation institutionnelle ou en éducation spécialisée (cours du cégep).

CLASSE 03: Cette personne doit détenir un diplôme de onzième (11e) année reconnu par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Une (1) année réussie de scolarité supérieure, reconnue par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, donne droit à un (1) échelon supplémentaire jusqu’à quatorze (14) ans de scolarité exclusivement. Aucune personne actuellement au service de l’employeur ou qui le deviendra par la suite, ne pourra demander à être classifiée à l’intérieur de cet emploi à la date d’entrée en vigueur de la présente nomenclature.

GÉNAGOGUE

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui conçoit, actualise, analyse, évalue et met en application des programmes basés sur les communications à l’intérieur d’un groupe en vue de la réadaptation des usagers. Doit détenir un premier diplôme universitaire terminal en génagogie.

INTERVENANT(E) EN SOINS SPIRITUELS

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui exerce des activités de soutien et d’accompagnement à la vie spirituelle et religieuse des usagers, àleur famille ainsi qu’à leurs proches. Elle voit à planifier, réaliser et évaluer des activités d’ordre spirituel et religieux. Elle effectue des visites d’accueil aux usagers et identifie leurs besoins spirituels et religieux. Elle répond aux consultations en matière théologique,spirituelle ou éthique, participe aux équipes interdisciplinaires et apporte un support moral aux familles des usagers.

Doit détenir un baccalauréat en théologie, pastorale, sciences religieuses ou dans une discipline équivalente.

JARDINIER OU JARDINIÈRE D’ENFANTS

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui conçoit, évalue, organise et met en application des programmes de réadaptation adaptés aux besoins des enfants ayant des problèmes de comportement et/ou d’apprentissage. Doit détenir un premier diplôme universitaire terminal en sciences de l’éducation.

ORGANISATEUR OU ORGANISATRICE COMMUNAUTAIRE

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui fait l’identification et l’analyse des besoins de la population avec des groupes concernés. Elle conçoit, coordonne et actualise des programmes d’organisation communautaire afin de répondre aux besoins du milieu et de promouvoir son développement. Elle agit comme personne ressource auprès des groupes. Doit détenir un premier diplôme universitaire terminal en sciences humaines.

ORTHO-PÉDAGOGUE

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui conçoit, actualise, analyse et évalue des programmes en vue de corriger les difficultés d’adaptation et d’apprentissage des usagers. Doit détenir un premier diplôme universitaire terminal en ortho-pédagogie.

PSYCHO-TECHNICIEN(NE)

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui administre et corrige des tests psychologiques tels que personnalité, intelligence, aptitudes, intérêts, connaissances ou autres dans le cadre d’une évaluation psychologique. Prépare la présentation graphique des données et effectue les calculs statistiques requis. Doit détenir un diplôme de fin d’études collégiales avec champ de spécialisation approprié. Cet emploi comprend aussi les personnes qui, au 23 août 1976, étaient classifiées psycho-technicien.

PSYCHOÉDUCATEUR(TRICE) SPÉCIALISTE EN RÉADAPTATION PSYCHOSOCIALE

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui conçoit, actualise, analyse et évalue des programmes en vue de la réadaptation des usagers. Doit détenir un premier diplôme universitaire terminal en psychoéducation. Pour utiliser ce titre réservé, la personne doit être membre de l’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation et des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec. À la demande de l’employeur, la personne concernée fournit la preuve de son appartenance audit Ordre.

PSYCHOLOGUE, THÉRAPEUTE DU COMPORTEMENT HUMAIN (T.R.)

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui, selon les règles particulières de la profession, conçoit et exerce des activités d’évaluation, d’orientation, de consultation et de traitements psychologiques adaptés aux besoins individuels et collectifs du ou des usagers. Doit détenir un diplôme universitaire de deuxième cycle en psychologie.

* Pour utiliser ce titre réservé, la personne doit être membre de l’Ordre professionnel des psychologues du Québec. À la demande de l’employeur, la personne concernée fournit la preuve de son appartenance audit Ordre.

RÉCRÉOLOGUE

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui conçoit, met en application et évalue des programmes récréatifs adaptés aux besoins individuels ou collectifs. Doit détenir un premier diplôme universitaire terminal en récréologie.

SEXOLOGUE

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui exerce des activités de conception, d’actualisation, de consultation, d’analyse et d’évaluation en sexualité humaine, notamment, elle détermine et met en application des plans d’intervention sexologique à des fins éducative et préventive ou de relation d’aide. Doit détenir un baccalauréat en sexologie.

SEXOLOGUE CLINICIEN(NE)

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui exerce des activités de conception, d’actualisation, de consultation, d’analyse et d’évaluation en sexualité humaine, notamment, elle détermine et met en application des plans d’intervention sexologique à des fins éducative et préventive ou de relation d’aide. Elle effectue également des évaluations spécialisées et des traitements de psychothérapie auprès de personnes présentant des troubles sexuels et de l’identité sexuelle. Doit détenir une maîtrise en sexologie concentration clinique ou l’équivalent et un permis de psychothérapeute délivré par l’Ordre professionnel des psychologues du Québec.

SOCIOLOGUE

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui exerce des activités de conception, d’actualisation, d’analyse, d’évaluation et de recherche à caractère sociologique dans des programmes sociaux. Doit détenir un premier diplôme universitaire terminal en sociologie.

TECHNICIEN(NE) EN ASSISTANCE SOCIALE

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui exerce des activités à caractère social selon les techniques propres à sa profession. Doit détenir un diplôme de fin d’études collégiales avec spécialisation en techniques de travail social ou en techniques d’assistance sociale d’une école reconnue par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Cet emploi comprend aussi les personnes qui, suite à une expérience pertinente, détiennent un certificat d’études collégiales en techniques de travail social ou en techniques d’assistance sociale.

TECHNICIEN(NE) EN ÉDUCATION SPÉCIALISÉE

Heures par semaine : 35 - 38.75 |Échelle salariale

Personne qui, de façon immédiate, assure l’éducation et la rééducation des usagers selon les programmes d’intervention établis en collaboration avec l’équipe de professionnels ou professionnelles en place, en vue de la réadaptation de l’individu et/ou de sa réinsertion dans la société. Elle applique des techniques d’éducation en utilisant les actes de la vie quotidienne, en organisant, coordonnant et animant les activités prévues au programme, pour assurer l’apprentissage et l’acquisition d’attitudes et de comportements adéquats. Elle observe et analyse le comportement des usagers, participe à l’évaluation de leurs besoins et de leurs capacités et note leur évolution en rédigeant les documents appropriés. Elle fournit la programmation de ses activités. Doit détenir un diplôme de fin d’études collégiales avec spécialisation en techniques d’éducation spécialisée d’une école reconnue par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

TECHNICIEN(NE) EN LOISIRS

Heures par semaine : 35 - 38.75 |Échelle salariale

Personne qui organise et anime des activités individuelles ou de groupe, à caractère sportif, ludique, socio-culturel qui favorisent le bien-être et la réadaptation des usagers. Elle peut élaborer des programmes récréatifs, fournir des observations sur le comportement et les attitudes des usagers et participer à l’analyse des besoins en matériel ainsi qu’à diverses réunions où sa présence est requise. Doit détenir un diplôme de fin d’études collégiales avec spécialisation en techniques d’intervention en loisirs ou en techniques de loisirs d’une école reconnue par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

THÉRAPEUTE PAR L’ART

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui évalue, conçoit, définit et met en application des programmes de traitement par différentes modalités thérapeutiques basées sur des méthodes créatives. Elle peut utiliser du matériel d’art ou la musique et ce, selon des fondements théoriques et pratiques de sa discipline dans le but de répondre aux besoins individuels et collectifs du ou des usagers. Elle rédige des rapports, évalue le progrès des usagers et les enregistre au dossier.Doit détenir un premier diplôme universitaire terminal en thérapie par l’art, par la musique ou dans une discipline appropriée.

TRAVAILLEUR OU TRAVAILLEUSE COMMUNAUTAIRE

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui participe à l’identification des besoins de la population et met en application les différents programmes d’action communautaire au moyen de techniques appropriées; elle agit comme personne ressource auprès des groupes. Doit détenir un diplôme de fin d’études collégiales avec spécialisation en techniques de travail social ou en techniques d’assistance sociale ou dans une autre spécialisation appropriée d’une école reconnue par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Cet emploi comprend aussi les personnes qui, suite à une expérience pertinente, détiennent un certificat d’études collégiales en techniques de travail social ou en techniques d’assistance sociale.

TRAVAILLEUR(EUSE) SOCIAL(E) PROFESSIONNEL(LE), AGENT(E) D’INTERVENTION EN SERVICE SOCIAL (T.R.)

Heures par semaine : 35 |Échelle salariale

Personne qui exerce des activités de conception, d’orientation, de consultation, d’actualisation, d’analyse et d’évaluation dans un ou plusieurs programmes sociaux. Doit détenir un premier diplôme universitaire terminal en service social.

* Si elle utilise ce titre réservé, la personne salariée doit fournir annuellement à l’employeur la preuve qu’elle est membre de l’Ordre professionnel des travailleurs sociaux du Québec.


 

SPTSSS - Syndicat des professionnelles, techniciennes et techniciens de la santé et des services sociaux - CAPITALE-NATIONALE

Syndicat des professionnèles, techniciennes et techniciens de la santé et des services sociaux - CAPITALE NATIONALE

Courriel :
Téléphone (bureau régional) :
418-523-0540