infoSPTSSS mai 2022

Mot de la présidente : 

Bonjour à tous,

Enfin, l’été est à nos portes et la saison des vacances approche à grands pas. Les chantiers de travail demeurent toutefois nombreux au SPTSSS.  Parmi ceux-ci, les réorganisations administratives de l’employeur continuent de nous accaparer. Nous mettons toute l’énergie nécessaire tant pour vous accompagner lors des différentes rencontres, mais surtout, pour bien vous représenter. En ce sens, nous ne manquons jamais l’occasion de demander à l’employeur de surseoir à tous ces changements pour qu’il prenne le temps de vous consulter en amont.  Nous dénonçons depuis des mois la pertinence et la gestion de ces réorganisations et nous n’avons pas manqué de le faire de nouveau lors de la dernière rencontre avec le nouveau PDG jeudi passé.

Par ailleurs, la préparation de la négociation de la convention collective qui s’en vient nous occupe aussi particulièrement.  Les résultats du sondage que vous avez rempli seront présentés par le comité de négociation national aux membres du Conseil syndical le 18 mai 2022.  La prochaine étape, suite à cette rencontre, sera d’aller vous voir en assemblée générale en septembre prochain.

D’autre part, je serai heureuse de discuter avec vous lors de la tournée du Foodtruck. Bien que nous ayons réparti notre présence aux dîners entre les différents membres de votre comité exécutif et les responsables de secteur, je serai présente à la majorité d’entre eux.  

Au plaisir

Le « FOOD-TRUCK » de la tournée printanière du SPTSSS

Le SPTSSS débute sa tournée printanière dès cette semaine et vous invite à dîner !

Le « FOOD-TRUCK » de la Maison Jean Lafrance sera présent pour vous servir un repas. La Maison des Œuvres Jean Lafrance héberge et accompagne de jeunes garçons âgés de 12 à 18 ans en leur offrant le soutien nécessaire menant  à l’autonomie et ainsi à leur réadaptation sociale. Ce « food-truck » agit comme un plateau de travail pour les jeunes, où ils apprennent à développer des aptitudes de travail favorables. Grâce à l’argent amassé, une allocation est versée aux garçons qui y travaillent et cela paie une partie de leurs activités parascolaires et sportives.

Plusieurs tirages auront lieu pendant la tournée notamment 300$ de certificats cadeaux au STROM SPA ainsi que divers objets promotionnels.

Voici les dates de la tournée : 

16 mai, CLSC Donnacona

17 mai, Institut universitaire en santé mentale de Québec

18 mai, CLSC Orléans (Beauport)

24 mai, CLSC la Source Sud (Annulé malheureusement)

25 mai, Santé publique, 2400 Ave. d'Estimauville

26 mai, CLSC St-Raymond

31 mai, Jeffery Hale

1er juin, IRDPQ du boulevard Hamel

2 juin, IRDPQ du chemin Saint-Louis

9 juin, Hôtel-Dieu du Sacré-Cœur

Ce sera une belle occasion d'échanger et de nourrir notre solidarité tout en redonnant aux jeunes. Nous vous attendons en grand nombre!

Les repas seront payés par le SPTSSS, au profit de la fondation.

 

Centre de réadaptation en déficience intellectuel (CRDI)

L’employeur, afin de répondre au besoin criant de main-d’œuvre dans les milieux d’hébergement, créera bientôt des postes fusionnés. Celui-ci combinera certains postes du soutien à domicile ou postes sociaux-professionnels, à une portion de poste dans les milieux d'hébergement ( RAC-RIS).

Ces nouveaux postes, selon l’employeur, répondent aux besoins de quarts de travail à découvert, principalement les fins de semaine.

Bien que nous soyons conscients du temps supplémentaire obligatoire qui sévit au CRDI dans les milieux d'hébergement, nous ne croyons pas que cette solution soit la réponse au problème. Cela risque d’augmenter les problématiques d’attraction et de rétention de ce secteur.

Le syndicat contestera par griefs les postes fusionnés qui ne respectent pas, selon notre interprétation, ce qui est prévu à nos dispositions locales.

Une consultation menée par la FP-CSN sur les services en santé mentale

La FP-CSN a consulté ses membres qui travaillent en santé mentale dans le réseau public pendant deux jours en 2021. Nous vous invitons à consulter les 16 propositions tirées de ces travaux afin de passer d’une approche mécanique à humaine.

Voici le lien pour consulter les 16 propositions : CLIQUEZ ICI

La FP-CSN estime que si l’on veut conserver et attirer suffisamment de professionnel-les et techniciens-techniciennes en santé mentale dans le réseau public, il faut absolument mettre fin à l’approche bureaucratique qui enlève la capacité d’exercer pleinement son jugement professionnel. Cette approche n’est jamais arrivée à diminuer les listes d’attentes, les besoins de la population, ni d’atteindre une cible cachée de permettre des économies.

Des psychologues sonnent l’alarme

Une lettre ouverte signée récemment par de très nombreux psychologues (https://www.ledevoir.com/opinion/idees/701568/reseau-publoc-des-solutions-insuffisantes-en-sante-mentale) a sonné l’alarme sur l’impasse provoquée par le transfert de dossiers au privé et a réitéré l’importance du secteur public en santé mentale. 

Celui-ci est en effet le seul à prendre en charge les cas les plus complexes et les plus lourds. « Il est temps d’écouter les solutions proposées par les psychologues sur le terrain pour que la santé de la population cesse de payer le prix de solutions inefficaces. Il est urgent d’agir pour améliorer l’accès aux psychologues dans le réseau public » écrivaient ces psychologues la semaine dernière.

De meilleurs salaires pour les travailleurs de notre catégorie !

Depuis longtemps, nous revendiquons de meilleurs salaires notamment à l’embauche pour tous les techniciens et professionnels.  Cette problématique est particulièrement criante chez nos membres possédant une maîtrise ou un doctorat.  

De devoir attendre 18 ans avant d’atteindre le maximum de l’échelle n’aide en rien à l’attraction et à la rétention de ces personnes spécialisées.  Au contraire, on sait tous que le secteur privé attire en offrant des salaires et conditions de travail plus alléchants, contribuant ainsi à leur exode du réseau public.

À titre d’exemple, lorsque l’on compare le salaire des psychologues avec nos voisins ontariens, ceux-ci bénéficient d’une échelle de salaire plus courte, ce qui fait qu’un psychologue gagne environ 73% de plus en Ontario qu’au Québec, après seulement 5 ans d’expérience.

Le secteur public se doit d'être compétitif et attrayant si nous désirons offrir des services de qualité ! !

Versement de l’équité salariale en juin

Petit rappel, les personnes visées par le maintien de l’équité salariale devraient recevoir, dans un versement unique, les sommes qui leur sont dues le 16 juin prochain. Si vous constatez une problématique liée à ce versement, n’hésitez pas à contacter vos représentants de secteurs. 

Affichage des postes du 1 au 14 juin

Nous vous invitons à surveiller les affichages de postes qui auront lieu du 1er au 14 juin prochain. 

Le processus de titularisation obligatoire pour certains titres d'emplois sera complété fin septembre 2022. Il est donc important pour les travailleurs ne possédant aucun poste, de saisir l’opportunité de cet affichage pour se doter d’un poste ayant les caractéristiques de son choix.

Les titres visés par la titularisation obligatoire sont : agente ou agent de relations humaines, éducatrice ou éducateur, psychoéducatrice ou psychoéducateur, psychologue, technicienne ou technicien en éducation spécialisée, titres d'emplois oeuvrant dans les centres d’activités de laboratoire, titres d'emplois oeuvrant dans les centres d’activités d’imagerie médicale, travailleuse et travailleur social.

Remboursement des frais de stationnement

En lien avec l’article 25 de la convention collective nationale, le remboursement des frais de stationnement pour les salariées ayant un requis de voiture, devrait être payé rétroactivement fin mai, début juin. 

 

Comité sur l'urgence climatique

Vous avez été plusieurs à participer à la conférence sur l'impact du système de santé sur les changements climatiques. Suite à cet événement, le conseil exécutif de votre syndicat a adopté une proposition à l’effet d’être partenaire du Réseau d'action pour la santé durable du Québec. Le Réseau a la mission de veiller à la santé durable de la population québécoise en mobilisant le secteur de la santé et des services sociaux autour d’actions de prévention et d’adaptation face à la crise écologique.

Le fait d’être partenaire nous permettra de suivre les sujets d’intérêt en matière de protection de l’environnement, sujets qui préoccupent d’ailleurs plusieurs d’entre nous.

Sommes versées en trop

Si entre le 31 mars 2020 et le 31 mars 2022 vous avez reçu des indemnités de remplacement de revenus suite à un accident du travail ou pour un retrait préventif, vous risquez de faire partie des personnes salariées qui recevront de l’employeur un avis indiquant que des sommes auraient été versés en trop dans l’exercice de la rétro de la hausse salariale (2%). Cette rétro était prévue dans le cadre du renouvellement des dispositions nationales de la convention collective.

Si cette situation vous touche et que les modalités de remboursement offertes par l’employeur ne sont pas à votre convenance, il est important de communiquer avec celui-ci pour convenir d'autres alternatives.

Pin It

SPTSSS - Syndicat des professionnelles, techniciennes et techniciens de la santé et des services sociaux - CAPITALE-NATIONALE

Syndicat des professionnèles, techniciennes et techniciens de la santé et des services sociaux - CAPITALE NATIONALE

Courriel :
Téléphone (bureau régional) :
418-523-0540

Please publish modules in offcanvas position.